Nous écrire
  Nous sommes le 27/10/2021

Comment devenir ostéopathe ?

Pour soigner des tendinites, des entorses, mais aussi des lombalgies et le stress, il est souvent conseillé de consulter un ostéopathe. Ce professionnel très qualifié peut en effet soigner plusieurs parties de l’anatomie humaine, et ce, grâce aux massages, aux palpations ou encore aux manipulations. Ce métier ouvert à tout aspirant nécessite de véritables investissements tant le plan personnel que financier. Découvrez ici les formations à suivre pour exercer en tant qu'ostéopathe.

L’ostéopathe : en quoi consiste ce métier ?

L’ostéopathe est un agent paramédical exerçant dans le domaine de la réhabilitation du corps humain. Il soigne un certain nombre de troubles (dysfonctionnements aux muscles, rhumatismes, troubles dentaires, urinaires…) par des thérapies manuelles. En clair, ce professionnel s’évertue à diagnostiquer, mais également à traiter tous les troubles affectant la structure musculo-squelettique du corps humain. En outre, il peut aussi formuler des recommandations et vous aider à mieux gérer votre stress. Cette profession s’opère en cabinet privé. Elle tient compte des antécédents chirurgicaux, médicaux ou encore traumatiques pour soigner les personnes en souffrance. Pour exercer un tel métier, l’aspirant ostéopathe est tenu d’avoir une bonne écoute, de faire preuve de discernement et de suivre une formation adéquate.

Formations/études pour devenir ostéopathe

La formation pour ostéopathes comporte plusieurs unités d’enseignement et se déroule sur de nombreuses années. Pour prétendre au métier d'ostéopathie, il est recommandé d’avoir un baccalauréat S. Ensuite, le futur ostéopathe est invité à intégrer une école agréée par le ministère de la Santé.

La formation dispensée dans ces écoles se déroule à temps plein. Elle dure généralement cinq ans. Aux termes de ce cursus, il est délivré un diplôme d’ostéopathie après la soutenance d’une thèse de mémoire.  Une fois le diplôme obtenu, l’ostéopathe peut être amené à suivre des stages pratiques dans un cadre professionnel. Ces stages lui permettront d’acquérir plus de maîtrise et de pratiquer des massages de qualité.

Par ailleurs, il est aussi possible de devenir un ostéopathe en suivant des formations complémentaires. Ces dernières sont surtout ouvertes aux médecins, aux pédicures podologues, aux infirmiers, aux masseurs-kinésithérapeutes ou encore aux sages-femmes.

Ces formations durent deux ou trois ans, elles donnent droit à un DIU (diplôme inter universitaire). Elles se déroulent en deux grandes unités : l’une théorique et l’autre pratique. Les professionnels de la santé inscrits à ces formations sont dispensés des cours théoriques.  

A propos
Vous avez une idée d'article à nous proposer ? N'hésitez pas à nous écrire afin de nous communiquer vos suggestions. Nous serions ravis d'entamer une collaboration avec vous! Blog Généraliste - Santé - Bien-être - Trouver un bon masseur de tête - Bons plans bien-être - Actualités du web
Thématiques
  Santé